Las Palmas, c’est fini

Et voilà, quatre mois ont passé comme dans un rêve. Il y a un sortilège sur ce port, il abolit le temps aussi bien que Circé. Certains sont ici depuis des années et ne semblent pas près de s’en aller.

L’été s’est passé agréablement , nous nous sommes fait des copains,  nous avons beaucoup été à la plage,  et Gilles a bricolé plein de nouveaux équipements.  Nous avons désormais un panneau solaire pour alimenter l’auto-pilote,  un auto-pilote de rechange au cas où le premier tombe en panne,  un sondeur qui marche  (très important quand on doit se mettre à l’ancre ). Ça  progresse. ..

Et donc, nous allons nous arracher à cette léthargie enfin. Vendredi matin,  cap sur la Gomera,  un petit saut de puce,  24 heures de navigation,  De là,  un autre saut de puce jusqu’à El Hierro,  et ensuite une semaine de navigation pour rejoindre le Cap Vert.

La suite au prochain numéro.

Les copains sur leur bateaux

Caro et Thierry

Caro et Thierry

Yves

Yves

Alain

Alain

2 réflexions au sujet de « Las Palmas, c’est fini »

  1. Ruggero

    Hi, I’m coming back to las palmas yesterday with Gavino. We hope meet you but i read now you’re at gomera! We are sorry too much! 🙂
    Have good wind and nices day.
    Your friend Ruggero ( and Gavino) CIAO

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*